3/23/2014

BAGUIO ... COMME LES AUTRES !

C’est maintenant le Maire de Baguio qui constate la chose.

Des jeunes filles, de plus en plus jeunes, qui se retrouvent enceintes et qui vont donner naissance à des enfants illégitimes. Je me souviens qu’après Manille, ce fût Cagayan de Oro, il y a peut-être deux ans de cela, puis ce fût Davao. En fait ce sont toutes les villes du pays qui sont touchées par ce phénomène.



Souvent des écolières de quinze, seize ans, donc des jeunes filles qui vont à l’école, qui ont une certaine éducation, une certaine connaissance de la chose. Même si les cours d’éducation sexuelle sont limités aux Philippines, l’Église veille, mais semble-t-il veille bien mal. Ses ouailles s’égarent allégrement dans le pêché.

Même Ternate, petite ville de Province de 20.000 âmes, n’échappe pas à la règle.

Sur la dizaine de ces très jeunes filles qui vendaient, occasionnellement, leur corps pour quelques centaines de pesos, six d’entre elles ont donné naissance à des enfants illégitimes.
Je ne suis même pas sûr que ces enfants soient ou seront un jour officiellement déclarés et enregistrés.

Ce qui ne manquera pas de leur poser problème, ils vont grandir sans identité, tout du moins sans identité officielle.


La pauvreté n’explique pas tout.

L’éclatement du système familial traditionnel, avec tous ces OFW qui partent travailler à l’étranger ; l’église qui n’est plus un frein pour la jeunesse ; les moyens modernes d’information, de communication et l’argent, l’argent qui pourrie toute cette jeunesse, jeunesse à qui l’on donne soif de consommer encore et encore plus.



Quel est le raisonnement de ces jeunes filles ?

Au lieu de me faire mettre enceinte par un petit ami (quand ce n’est pas par un membre de la famille) qui va s’enfuir en courant dès qu’il va savoir que je suis enceinte, autant gagner un peu d’argent avec ce que Dieu m’a donné !

Payer les études, acheter un vêtement ou un téléphone portable, parfois plus simplement manger à sa faim, tel est le raisonnement de ces gamines.

Tout ceci contribue au fait qu’elles sont de plus en plus nombreuses à tomber enceintes, car prendre la pilule au pays des 7.107 îles, ce serait tomber dans les griffes du Diable. Tout du moins c’est très mal vu par l’ensemble de la population, seules les filles de mauvaises vies prennent la pilule.

Celles qui tombent enceintes… la volonté de Dieu.   

Etonnant de constater que le fait de se prostituer occasionnellement soit largement accepté par la majorité, alors que le fait d’utiliser un moyen de contraception c’est s’attirer la réprobation de tous, ou presque.

Une de ces jeunes filles m’a dit un jour : « Dieu m’a donné un porte monnaie, à moi de faire en sorte de le remplir ».  

MAYOR Mauricio Domogan recently ordered for teams to monitor night establishments in Baguio City as well as promote character development.

This developed after the Local Civil Registry noted an increase in the number of teenage mothers and children born out of wedlock.



Domogan said that guiding the children, especially teenagers, is always the responsibility of parents and starts at home.

But he said the problem on rising teenage pregnancies, which in return results in illegitimate children, arises from students from other provinces and temporarily residing in the city.

He said these children are often misguided without their parents and are often forced into prostitution especially during examinations when they are hard-up on money.

This is why, he said, colleges and universities, especially guidance counselors, must intervene to prevent their students from being exposed to such risky sexual behaviors.

He also stressed character development in barangays is also important to curb these teenage pregnancy cases.

The city mayor said the task force to monitor the enforcement of existing city ordinances such as the curfew on minors and ban on serving of liquor for minors must be strictly implemented by a composite team, which includes the City Health Office and other city departments.

Being an educational and urban center, the city mayor said, it is not impossible the city has an increasing number of teenage mothers aged 15 to 19 years old saying this is also a problem in Metro Manila and other urbanized areas.

Last Monday, Baguio civil registrar Sylvia Laudencia reported an increasing trend of teenage mothers in the city with at least seven children born of mothers below 15 years old while some 1,265 or 11.18 percent of children born in the city are born by mothers aged 15 to 19 years old in 2013.



The data also shows many of these children are born illegitimate with some 4,986 children or 44.07 percent of the total births born out of wedlock a slight increase of 0.32 percent from last year's 4,970 registered illegitimate children in 2012 showing that 44 of 100 children born in the city are illegitimate.


The Civil Registrar also sought public servants to act on the challenge of addressing these moral issues especially on the youth already being engaged in premarital sex. 



Comments are welcome.

Avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.


Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.



Retrouvez moi sur :

<  http://www.expatauxphilippines.blogspot.com  > 
pour plus d'information.

Forum en français sur :
< http://www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com >


Épouser une Femme Philippine”

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.



Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’




Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’








No comments: