6/07/2013

CRASH LANDING ... IN DAVAO !

Dimanche 2 juin un Airbus A320-200 de la compagnie Cebu Pacific, immatriculé RP-C3266,  a fait une sortie de piste après un atterrissage un peu dur sur l’aéroport de Davao City, le Francisco Bangoy International Airport.

L’Airbus, Flight 5J 971en provenance de Manille, avec 165 passagers et 6 membres d’équipage à bord, a rencontré de fortes turbulences et une pluie torrentielle lors de son approche finale sur la piste 23 de l’aéroport de Davao (RPMD) aux environs de 19 h 05 en heure locale.  



Cette piste unique, d’une longueur de  3.000, offre sur les deux approches un système d’atterrissage aux instruments (ILS) de catégorie I et est capable de recevoir des avions beaucoup plus gros des types A 330 / A340, B 747 et même A 380.

Ce que je souhaite dire c’est que c’est un peu trop facile de dire qu’il s’agit d’une erreur de pilotage, donc d’une erreur humaine, avant qu’un minimum d’investigation ait été effectué.
En effet si nous reprenons le contexte et la position finale de l’avion qui a légèrement dévié sur la droite et fait une petite excursion dans l’herbe, rien n’indique au départ qu’il s’agit exclusivement d’une erreur humaine. 

La terre détrempée n’est pas spécialement adaptée à cette catégorie d’appareil, l’Airbus y a laissé le train avant et les deux réacteurs ont ingéré de la terre et de l’herbe … en général ils n’aiment pas !

Le pilote, qui est sorti du cockpit, au dire des passagers, 15 minutes après l’incident, aurait déclaré qu’il avait eu un problème avec les essuies glaces.

Une autre source émanant d’un ‘’employé’’ de la compagnie fait état d’un éclairage de la piste qui se serait brièvement interrompu lors de la phase d’approche de l’appareil.

Il n’y a pas de Metar (Message météorologique) indiquant les conditions météorologiques prévues pour l’heure de l’incident. Le dernier disponible, celui du 02 à 10 h 00 Z (18 h 00 locale) indiquait un vent du 140 pour 02 kt (14002), une visibilité > 10 km (9999), orage (TS) avec des CB (cumulonimbus) au Sud-ouest, au Sud –est et à la verticale.


Je n’ai pas non plus trouvé de Temsi ou de TAF.

Donc nous avons un airbus A 320 qui se présente pour un atterrissage sur la piste 23 (piste en service), sous un orage qui semble violent (pluie torrentielle).

Quelles sont les dernières informations météo données par la Tour au vol 5J 971 ?
Les lumières de la piste ont-elles été, même brièvement, coupées ?
Les essuies glaces fonctionnaient-ils normalement ?
L’orage produisait-il des éclairs ?
L’avion était-il bien configuré pour l’atterrissage ?

Une fois les réponses données à ces différentes questions et en fonction, le pilote a-t-il pris une mauvaise décision en poursuivant la procédure ? 

Aurait-il dû effectuer un Go Around, aurait-il dû engager une procédure de remise des gaz, avant ou arrivé à ses minimas ?

Du fait de la présence de Cumulonimbus se pourrait-il qu’il y ait-eu un phénomène de windshear, en début ou sur l’axe final d’approche de la piste 23 ?

Si tout était normal jusqu’au posé des roues, s’est-il passé quelque chose ensuite ?
Disfonctionnement des freins, des inverseurs de poussée, des aérofreins ?
Aqua planning ?
Fortes rafales de vent ?
Autres ?

Et je suis loin d’avoir posé toutes les questions.

Donc vous pouvez le constater, il n’est pas si facile que cela de pouvoir donner un avis aussi rapidement. L’enquête qui s’est engagée donnera certainement la réponse de savoir où se situent les responsabilités, qui est coupable ou présumé coupable. 
Attendons.


Ce qui pourrait être reproché à l’équipage c’est qu’aucun ordre d’évacuation n’ait été donné dans les quinze minutes qui ont suivi l’incident. Là, il y a certainement une faute de l’équipage, du CDB tout du moins, à la condition que celui-ci ait été en état de donner des ordres.

“We thought we all were going to die,” said Percival Jacones, 33, a seaman returning to this city for a vacation, on board Cebu Pacific’s Flight 5J 971, which overshot the Davao International Airport as it was landing on Sunday night.

On its final approach, the flight faced turbulence and heavy rain. And as it landed at around 7:10 p.m. Sunday, it overshot the runway of the Francisco Bangoy International Airport (FBIA) and ended in a ditch.

“Everyone panicked. There were shouting, especially among kids and women,” Jacones said.
“We were terrified that the plane would explode,” he added.

Jacones said the flight crew and the pilots seemed to have been stunned by what had just happened that they failed to immediately attend to the passengers.

“They (cabin crew) apparently lacked crisis management training because they acted so poorly to the situation. A few of us passengers where the ones who tried to calm down the rest of the passengers,” he said.

Some 15 minutes later, a pilot came out from the cockpit and addressed the passengers.

“He told us that it was the heavy rain, and that they lost sight of the runway lights,” Jacones said.
Another passenger, Jun Narciso, who was traveling with his family, said the pilot told them that there was a problem with the plane’s wiper.


“After 15 minutes, the pilot went out of the cockpit and explained that the problem was caused by the plane’s wiper,” he said.

Narciso said the plane shook as it touched down the runway.

“The landing was very sudden and the pilot immediately put on the brakes. The plane’s engine was also immediately turned off,” Narciso said.

Although not one of the 165 passengers was hurt, it also took a while for them to be evacuated from the plane.

Passenger Menard Dacono, 26, a Filipino business development manager working in Singapore, said when they reached the airport, not one official from Cebu Pacific faced them.
“No one from the airlines offered an explanation,” Dacono said.

“We were even barred from taking photos of the aircraft,” he added.

Frederick San Felix, Civil Aviation Authority of the Philippines (CAAP) airport area manager, in a press briefing Monday, said they would have to wait for the aircraft accident investigation team from Manila to finish inspecting the incident scene, as part of the investigation to determine the cause of the accident, before airport authorities could finally clear the runway of the Cebu Pacific aircraft.

“Until the aircraft investigation team is finished we cannot just clear the runway for use by commercial flights,” San Felix said.

San Felix said it would take quite a time before the cause of the accident could be finally determined.

“We also need to retrieve the black box, as one of the evidence, we want to know if there’s a declaration of emergency before pilot was given the clearance to land,” he said.
He said flights at the airport would finally resume at 8 p.m. Monday after the towing away of the plane from the runway.


As of 7:30 a.m. Monday, Cebu Pacific canceled 20 flights to and from Davao because of the runway obstruction. The airline arranged for 10 extra round trip flights between Manila and General Santos, four extra flights between Cebu and General Santos, one extra flight between Iloilo and General Santos and one extra flight between Zamboanga and General Santos to re-accommodate affected passengers, Michelle Fojas, Cebu Pacific corporate communications manager, announced.

“The airline is contacting guests on their re-accommodation, and is providing transfers between General Santos and Davao, as well as meals and hotel accommodations, as necessary,” said the airline statement released to reporters.

L’analyse de toutes les données, dont celles des boîtes noires (qui sont orange) et de l’enregistrement des voix dans le cockpit (CVR) devraient apporter un début de réponse, à qui la faute ?

Pas de conclusions hâtives.


Comments are welcome.

Avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez moi sur :
<  http://www.expatauxphilippines.blogspot.com  > 
pour plus d'information.

Forum en français sur :

< http://www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com >


Épouser une Femme Philippine”

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.



Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’







Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 





Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’








No comments: