4/27/2013

MES PRÉDICTIONS SE RÉALISENT ... AUX PHILIPPINES !


Mes prédictions, ce que j’annonce maintenant depuis plusieurs années, semblent se réaliser.
En effet, les Philippines ont désormais tout pour réussir.

Des richesses naturelles inexploitées qui se trouvent en grande quantité dans le sous-sol, une population accueillante, hospitalière et diversifiée qui devrait séduire les touristes du monde entier ; un climat tropical, des plages sur plus de 36.000 kilomètres de côtes, une flore et une faune comme il n’en existe nulle part ailleurs et même des régions qui restent pratiquement inexplorées, ce qui devrait plaire à ceux qui sont à la recherche de l’aventure avec un grand A.

C’est également un pays dans lequel l’investissement va devenir très rentable.

Donald Trump, qui est tout de même une référence en matière d’investissement immobilier, construit une tour de 56 étages à Manille, une deuxième serait déjà en projet. Versace construit également une tour dans le même secteur de la ville. Le groupe Shangri-La, après Makati et Mandaluyong, construit sont troisième hôtel dans la capitale philippine, ce dernier au Fort Global City



Certains quartiers de la Mégapole ne sont que d’immenses chantiers.

Profitant d’une main d’œuvre bon marché, de qualité et bien formée, les entreprises étrangères se bousculent au portillon pour investir sur l’archipel. Les Call Centers de l’industrie du Business Process Outsourcing poussent comme des champignons de couches.

Si les Japonais, les Coréens et les Chinois sont ceux qui semblent les plus actifs, ceux que l’on remarque le plus tout du moins, l’on constate l’arrivée en force d’entreprises européennes.
Anglais, Allemands, Italiens, etc. Tous sont en ville afin de profiter des conditions exceptionnelles qu’offre le pays en termes d’opportunités d’affaires..

Et les Français me direz-vous ? 

A mon avis, soit ils sont absents, soit ils se font extrêmement discrets !   

Je vais prendre un seul exemple afin de vous décrire la situation.
Le marché du vin, un marché sur lequel la France se prend encore pour le leader mondial. 

Alors qu’il s’agit d’un secteur qui connait une croissance à deux chiffres aux Philippines et ce depuis plusieurs années, nous sommes passés de la première place d’exportateur en l’an 2000 à l’une des dernières places en 2012. 

Nous sommes battus par les Américains, les Australiens, les chiliens, les Africains du sud, etc. Notre part de marché est inférieure à trois pour cent, celle des Etats-Unis, principalement avec leurs vins californiens, est de plus de 35 % du marché !


En sommes-nous encore, vu de France, à prendre les Philippines pour une sous province du Zimbabwe ?

C’est une population jeune de 100 millions d'habitants et si tous ne sont pas consommateurs de produits de luxe, la frange de la population qui peut s’offrir ce genre de produits grossit à vue d’œil.

Je vous invite à venir faire un tour dans les Hyper Méga Centres Commerciaux qui fleurissent un peu partout sur l’archipel, ils n’ont aucun équivalent en Europe. Je vous invite à aller faire un tour du côté de Glorietta à Makati, du Mall of Asia sur Pasay ou du SM Mandaluyong. 

Et il y a du monde, des gens qui achètent.

Toutes les grandes marques mondiales du luxe y sont présentes ou représentées.
Certains vont me dire qu’il n’est plus possible de travailler en France.

Qu’est-ce qui vous empêche de délocaliser, totalement ou partiellement ?
Ici gagner de l’argent n’est pas une tare, c’est même fortement encouragé.

Qu’est-ce qui vous empêche de créer une filiale, une succursale, voire un bureau de représentation dans un premier temps ? 

Un partnership, une joint-venture, avec un ou des partenaires locaux asiatiques ?
Dans quelques mois, un ou deux ans peut-être, il sera trop tard, les concurrents auront pris trop d’avance et le prix du ticket d’entrée sera devenu beaucoup trop élevé.

De plus le gouvernement philippin offre de nombreux avantages aux entreprises étrangères qui viennent s’installer ici et la fiscalité n’est pas un assommoir !



The Philippines has been hailed as "Asia's rising star" by a global think tank, as it noted that it expects the country to grow faster than most of the world this year and in 2014.

Stellar economic expansion made the Philippines "among the brightest parts of a generally gloomy global picture," Moody’s Analytics said in a report released Wednesday.

The country's gross domestic product topped expectations by growing 6.6 percent in 2012, a result Moody's Analytics said "looks sustainable, as risks are low and most sectors of the economy are growing solidly."

"We expect GDP growth to remain in the 6.5 to 7-percent range in 2013 and 2014, making the Philippines one of the world's fastest-growing economies," the report noted.


The forecasts hew to the government target of 6-7 percent in 2013 and 6.5-7.5 percent next year.

Moody's Analytics is a sister company of global debt watcher Moody's Investor Service, which places the Philippines a notch below investment grade with a Ba1 rating.

The Philippines last month bagged its first-ever investment grade in history from credit watchdog Fitch Ratings, which also lauded growth amid a global slowdown.

Moody's Analytics linked the Philippine's performance to "good governance" which it said is "far and away the most important driver of growth in emerging markets."

It also lauded President Benigno Aquino III for implementing much-needed reforms and for continuing those initiated during the Arroyo administration.

"The government's 2011-2016 development plan provides a five-year blueprint for growth and development, providing transparency, predictability and accountability," the report said.


"The crackdown on corruption and encouragement of local and foreign investments, in particular, have worked well," it added.

Operational risks have however been cited in terms of private investment, with Moody's Analytics underlining "complicated and changeable" regulations and taxes.

It also noted the need to "ease restrictions on foreign ownership and streamline rules for starting businesses, paying taxes and dealing with workers" in order to attract more foreign capital.

"Some low-hanging policy fruits have already been picked, but if development and reform continue near their current pace, the Philippines’ potential rate for growth will rise towards 8 percent by 2016," it added.


N’hésitez pas à me contacter pour plus de précision ou des explications complémentaires.


Comments are welcome.

Avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez moi sur :
<  http://www.expatauxphilippines.blogspot.com  > 
pour plus d'information.

Forum en français sur :

< http://www.maretraiteauxphilippines.blogspot.com >


Épouser une Femme Philippine”

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.



Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’







Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’




No comments: