3/08/2013

LE POUVOIR DE LA ... PINAY !


C’est une réalité dont je vous ai déjà fait part dans plusieurs posts ; la place très importante occupé par les femmes dans la société Philippine.

Et cela ne date pas d’hier. Bien avant la colonisation espagnole, la femme philippine avait le droit de posséder des terres, de divorcer, de devenir chef de clan, d’être grande prêtresse, etc.

Le pays n’a-t-il pas connu deux femmes Présidentes de la République, Cory Aquino et Gloria Arroyo ? Plus une Vice-présidente en la personne d’Imelda Marcos. De nombreux postes de Ministres et de Directeurs des grandes Agences du pays ne sont-ils pas tenus par des femmes ?

Qui tient les cordons de la bourse, qui prend les grandes décisions, qui décide en dernier ressort dans une famille philippine ? Oui, la femme, l’épouse, la mère.

Pourtant, cela est loin de sembler être la réalité, au premier abord tout du moins.

Les hommes ressemblent le plus souvent à des Machos et l’on pourrait penser que la femme philippine file doux devant son moustachu de mari. Oh, certaines prennent des coups, l’on voit parfois sur les corps des marques qui ne trompent pas. Le macho peut parfois être violent, néanmoins ce sont elles qui mènent la barque et aucune décision importante ne sera prise sans leurs accords.

Même si c’est l’homme qui reprend la décision à son compte, si c’est lui qui se l’approprie et qui l’annonce comme s’il s’agissait de sa propre décision.

Allez faire un tour dans les universités du pays et demandez qui obtient les premières places, les honneurs et les prix. Les femmes, ou plutôt les jeunes femmes dans ce contexte. Elles sont premières presque partout ; du primaire à l’université la gente féminine philippine rafle les premières places.  

"There are standout markets which have repeatedly improved in terms of advancing opportunities and access for women, but more needs to be done," said Georgette Tan, Mastercard communications group head for Asia-Pacific, Middle East and Africa, said.

Broad strides have been cited in advancing gender equality in education in the Philippines, with the report giving the country 100 points in this sub-index.

This means that Pinays "are on par or better represented in secondary and tertiary [educational] institutions than their male counterparts."

The Philippines was also among the few countries which came close to gender parity in terms of business or government leaders.

It scored 45.6 points in the leadership sub-index, again ranking lower than New Zealand and Australia but faring better than its Southeast Asian neighbors.

However, the Philippines is among the lowest performers in terms of gender equality in the workplace.

It got the fourth lowest score of 76.7 points in the employment sub-index among the 14 Asia-Pacific markets in the report.

"There is still a lot to be done in our region to enhance the role of women across all aspects of society," Tan said in the report.

"There are still too few women leaders in government and business, and not enough women-owned and run businesses," she added.

Affirmative action on women and more seats in state policy-making bodies, the MasterCard report said, are seen by most respondents as advancing gender parity.



Comments are welcome.

Avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez moi sur :
<  http://www.expatauxphilippines.blogspot.com  > 
pour plus d'information.


Épouser une Femme Philippine”

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,




S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’






Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’


No comments: