1/30/2013

BOIRE OU CONDUIRE ... AUX PHILIPPINES !



Que le Sénateur Honasan s’attache à punir sévèrement les personnes qui conduiraient sous l’influence de drogues ou de boissons alcoolisées, je dis très bien.


Maintenant si je regarde les statistiques qui sont disponibles et même si ces dernières peuvent être sujettes à caution, je remarque tout de même que les accidents dont la principale cause serait l’alcool ou la drogue, ne représentent que 3 % du total.

Si l’on compare ce chiffre à celui de 55 % des accidents qui seraient provoqués par des erreurs du conducteur, même en tenant compte d’une marge d’erreur conséquente, je dirais qu’il serait peut-être plus judicieux d’apprendre en priorité aux gens à conduire !

De plus, apprendre aux gens à conduire se ferait à leurs frais.

Mettre en place un système qui permette de contrôler le taux d’alcoolémie et de dépister la présence de drogue dans les organismes, risque d’être un investissement lourd, au départ tout du moins.

Non ?

De plus, cette proposition de loi n’indique pas ce que veut dire précisément être sous l’influence de l’alcool. Un verre, deux verres, un litre, de quoi, à quel taux d’alcool.
Un peu flou il me semble.

Laisser sur la route 55 % de chauffards, tueurs potentiels, pour ne s’intéresser qu’aux seuls 3 % sous influence de l’alcool et/ou de drogues, me semble être un peu léger.

Maintenant, compte tenu des montants des amendes infligées, l’on peut se poser la question de savoir s’il n’y aurait pas là-dessous, une histoire de gros sous.


Encore une idée suggérée par le Front Monétaire International ? Le FMI.
Après les taxes imposées sur les alcools et les cigarettes, une tentative de taxer les SMS, pourquoi ne pas commencer à traire la vache à lait potentielle que représentent les conducteurs ?


Qu’en pensez-vous ?


DRIVERS caught under the influence of alcohol or drugs will be slapped with heavier penalties under the bill approved on third and final reading in the Senate last Monday.

In this way, bill sponsor Senator Gregorio Honasan II said drug or alcohol-related vehicular accidents in the country will be lessened.

Under Senate Bill 3365, drivers caught driving under the influence (DUI) of alcohol or drugs but have not caused any physical injury or homicide, shall be fined from P20,000 to P80,000 and face three months imprisonment.

Honasan said DUI resulting in physical injuries shall be fined from P100,000 to P200,000 and face imprisonment ranging from three months to 12 years depending on the injury caused while DUI leading to homicide shall be fined from P300,000 to P500,000 or imprisonment ranging 12 years to 20 years.

Non-professional driver's license of violators shall also be confiscated and suspended for 12 months for the first conviction and perpetually revoked on the second conviction under the bill otherwise known as the Anti-drunk and Drugged Driving Act of 2012.

On the other hand, professional driver's license of violators shall be confiscated and perpetually revoked for the first conviction. The perpetual revocation of a driver's license shall disqualify the person from being granted any kind of driver's license thereafter, according to Honasan.

Mandatory alcohol and drug testing, meanwhile, will be required for drivers involved in accidents, which resulted in injury or death.

Citing a 2011 data of the Land Transportation Franchising and Regulatory Board (LTFRB), Honasan said out of the 86,602 vehicular accidents recorded, three percent were drug or alcohol-related while 55 percent were reportedly due to driver's error.

"It is not clear how the figures have been arrived at but with the lack of equipment and proper training used to check drunk driving, it is not farfetched to assume that the incidences generally attributed to driver's error may be traced to other factors like the use of drugs and alcohol which would increase the percentage of DUI," Honasan said.

Pour résumer, l’on ne sait pas très bien quels sont les pourcentages d’accidents que l’on peut attribuer aux conducteurs sous l’influence de l’alcool ou de drogues et ceux attribués aux conducteurs ‘’normaux’’ qui font simplement des erreurs de conduite.


Néanmoins, commençons à nous occuper de ceux qui provoqueraient 3 % des accidents, pour ceux qui en provoquent 20 fois plus, l’on verra cela plus tard !  

Les montants des amendes sont, non seulement très bien définis mais également conséquents et les peines de prison …


Par contre, en ce qui concerne le taux d’alcoolémie … je n’ai rien lu.


Les routes extrêmes, les glissements de terrain, les typhons, les tremblements de terre, tout ce qui peut se promener sur les routes philippines, rendent également ces dernières particulièrement dangereuses.



Comments are welcome.

Avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez moi sur :
<  http://www.expatauxphilippines.blogspot.com  > 
pour plus d'information.







Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 
Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’






Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’








 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines

No comments: