12/20/2012

EXPATRIÉ ... À MANILLE !


Il devient de plus en plus facile, pour un expatrié occidental, de vivre aux Philippines dans un environnement que l’on peut qualifier d’international.

Logement, restauration, santé, éducation, environnement, divertissement, etc. tout est maintenant en place afin de satisfaire aux besoins des plus blasés.

Les logements de standing, qu’ils soient en maison individuelles ou en immeubles collectifs, sont maintenant disponibles, aussi bien dans le centre que dans la périphérie. Les restaurants présentant les cuisines du monde entier se retrouvent dans toutes ces villes nouvelles et ces immenses Centres Commerciaux qui poussent un peu partout comme des champignons.

Des hôpitaux comme le St Luke hospital ou le Makati General Hospital dispensent des soins de grande qualité. Même si quelques rares spécialités très pointues ne peuvent se trouver qu’à Hong-Kong, à une heure trente de vol de Manille. Les écoles sont légion et il y a d’excellentes universités.

Les villes comme Global City, Ayala Alabang et d’autres sont d’une propreté exemplaire.
Quand aux divertissements, ce n’est pas ce qui manque au pays des 7.107 îles.

Donc Manille arrive en 187ème position, sur la liste qui donne une indication sur le coût de la vie dans 400 villes du monde entier.  

Néanmoins, ceci reste une moyenne calculée sur l’ensemble de Metro Manila ; je suis persuadé que vivre dans certains quartiers de Manille, en continuant à consommer comme l’on consomme en France, doit faire que le différentiel de coût de la vie doit sensiblement se resserrer entre Paris et Manille. 

Ne pas oublier que les produits importés sont généralement d’un coût nettement plus élevés que les mêmes produits achetés en France.

Un autre facteur à prendre en compte : la parité euro / peso ! 

A 75 ou à 50 pesos pour un euro, il y a une petite différence … non négligeable.


Metro Manila remains a relatively cheap Southeast Asian urban center to live in, a new survey of expatriates showed.

The Philippines' capital region placed 187th in a global ranking based on the latest Cost of Living survey by employer consultant ECA International.

Related story: PH slides down in global tax ranking

The study, which ECA said may help employers determine appropriate salary levels for expatriates, compares a standard basket of goods commonly purchased by expatriates in more than 400 locations worldwide.

"Living costs for assignees are affected by inflation, availability of goods and exchange rates, all of which can have a significant impact on assignee remuneration packages," ECA said.

Among the 49 Asian urban centers in the survey, Metro Manila kept its 2011 ranking as 32nd most expensive.

Cost of living in the national capital was lower compared to the Southeast Asian cities of Jakarta,which ranked 123rd globally; Bangkok, 162nd; and Vientiane, 85th.

Living in Metro Manila, however, is more expensive than Chiang Mai, placed 189th globally; Hanoi, 104th; Mumbai, 215th; Ho Chi Minh City, 216th; and Bangalore, 227th.

"Over the past three years, Asian locations have climbed up the global ranking," the survey said.


This, even as ECA noted that prices of items in Asia have risen only by an average of 6.5 percent in 2012, lower than last year's 8.2 percent price hike.

"Nine Asian locations now feature in the top 50 most costly locations for international assignees worldwide," the report said, noting a rise from only four in 2009.


Tokyo remained on top of the global list this year, even if Japan was the only Asian location which posted price declines.

Also in the top 10 are the Japanese cities of Nagoya (2nd), Yokohama (5th) and Kobe (6th).

Rounding out the list of top the top 10 are Oslo (3rd) and Stavanger (8th) in Norway; Luanda, Angola (4th); Caracas, Venezuela (7th); and Zurich (9th) and Geneva (10th) in Switzerland.

Making it to the top 50, meanwhile, are the Asian cities of Beijing (22nd) and Shanghai (26th) in China; Seoul in South Korea (23rd); Singapore (31st) and Hong Kong (32nd).




Comments are Welcome,

Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.



Retouvez-moi en français sur :  
www.expatauxphilippines.blogspot.com 






Épouser une Femme Philippine”

sous titré, 
Chercher Trouver et Marier une Pinay,


S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.

Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.
Plus d’information sur la page ‘’livres’’






Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 



Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’








 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines



No comments: